Nos ancêtres les premiers humains

Versets et explications

Le premier récit de la Création (Genèse 1 à 2, etc.) vous enseigne que tout a été créé par la Parole de Dieu ou Logos (fonctionnement de l'esprit) ; autrement dit, « corps de chair » et « esprit » ne sont que des mots. 

Comme Dieu est seul (aucun autre être que Lui) et que les mots ne résident qu'en Lui, tout semble très réel : et c'est justement ce qui se passe quand une personne ne connait pas le fonctionnement de la Création.

Voici ce que disait une mère à son fils pour lui montrer la Réalité :

2 Maccabées 7,28

« Je t'en prie, mon enfant, lève les yeux vers le ciel et la terre, examine tout ce qui est en eux, et comprend que DIEU LES A FAITS DE CHOSES QUI NE SONT PAS, et que la race des hommes est faite de cette manière »

Adam et Ève représentent tous les hommes et toutes les femmes en général (Archétype : personne qui sert de modèle idéal à un groupe). Les deux récits de la Création ne sont pas historiques. Comme l'histoire d'Abel et de Caïn, ces deux récits ont été élaborés pour expliquer avec des images certains aspects de la Création et de la condition humaine ; il ne faut surtout pas les prendre au premier degré comme le font certains croyants.

Quand l'Homme et la Femme étaient au Paradis, ils n'avaient pas la notion du temps, ils ne savaient pas qu'ils étaient nus, mais par de fausses pensées qui sont symbolisées par le Serpent (l'ignorance de la jeunesse), ont voulu vivre une vie autonome ! Ils ont soudainement réalisé qu'ils étaient nus et ont menti à Dieu.

Ève, en cueillant et en goûtant du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, a emballé la Création dans le Monde, elle l'a parée d'objets qui, à ses yeux, possédaient une valeur. »

Pensant faire mieux que Dieu jusqu'à vouloir le remplacer, cet orgueil les a entraînés dans un monde artificiel où chacun peut y vivre selon sa loi. Ils voulurent s'éloigner de Dieu parce qu'ils voulaient autre chose que ce que Dieu leur proposait, c'est-à-dire la connaissance du Bien et du Mal.

Dans le Genèse Dieu dit : « Voilà que l'homme est comme l'un de nous pour la connaissance du bien et du mal ! Et maintenant il ne faudrait pas qu'il avance la main et qu'il prenne aussi de l'arbre de vie, qu'il mange et vive à jamais »

Mais ce qu'ils n'avaient pas compris, c'est que les choses dans la création ne sont ni bonnes ni mauvaises, elles ne sont pas (rien que des images dans l'Esprit) et il n'est donc pas nécessaire d'évaluer (peser ou penser), discriminer les choses et les créatures ni de les changer. Quand nous évaluons les créations du Logos, nous provoquons des passions (attirance ou de répulsion) et cette illusion nous mène vers le bas. On chute quand on a l'esprit impur ou d'erreur, c'est-à-dire quand on se met à genoux devant des « objets de valeur ».

Les hommes et les femmes chutent à tout instant en évaluant, en jugeant, en voulant remplacer Dieu, en considérant que la création peut être améliorée par la science, alors que tout est parfait! L'idolâtrie inverse tout ; à son stade final (notre monde moderne), on croit totalement en la réalité de la Création et plus du tout en celle du Créateur.

La Chute est le début du Monde que nous connaissons et ce n'est plus un paradis ! Changez vos pensées et votre vision des choses pour retourner à Dieu, votre Père !

Mots clés : Chute, monde, paradis, moderne, réalité, science, idolâtrie, Créateur, Création, objets, valeurs, bonnes, mauvaises, passions, erreur, esprit, évaluer, peser, créatures, Adam, Ève, images, connaissance, bien, mal, vie.